Côté Sud, juin-juillet 2019

« Festival de couleurs »

L’édition de Maisons Côté Sud de ce mois s’intéresse au rapport de l’architecture avec la nature et les inspirations chromatiques que le design et l’architecture puisent dans celle-ci.

A l’instar de Elle Décoration, Côté Sud met à l’honneur le designer et styliste Simon Porte Jacquemus et son restaurant Citron, qui illustre son engouement pour les coloris de bassin méditerranéen. Le portrait est néanmoins plus complet, car il fait partie d’une série de projets de restaurants ayant pour inspiration le bassin méditerranéen présentés dans le numéro.

S’ensuit un portrait des Alpilles, introduction au thème du reportage : l’authenticité. Il traite du retour aux sources, de la recherche de la revalorisation du patrimoine de la région. C’est ici qu’intervient le travail architectural, qui protège et met en valeur l’existant, tout en le contemporainisant et l’optimisant.
Il présente notamment l’hôtellerie de la région qui a une vocation de garder une part de l’ancien et de l’authentique. C’est un retour à la simplicité.

Côté Sud développe ensuite le thème de la nature en inspiration, dans différentes villes du sud de la France. A Arles, il nous parle « Hacienda chromatique », à travers la création d’une oeuvre d’art architecturale par Jorge Pardo, basée sur le travail de la couleur. Le lieu est travaillé en all-over de l’univers de l’artiste.
Dans sa partie sur la « plage couleur nature », le maître mot est attribué au respect de l’environnement, et à la trame textile au sol, donnant lieu à « un paysage textile ». Les couleurs ‘inspirent directement de la nature, du vert chlorophylle.
Dans d’autres projets, il est question de questionner le rapport à la mer, d’inviter le paysage à l’intérieur de l’architecture.

Ce qui est intéressant dans cette édition de Maisons Côté Sud c’est le rapport à l’environnement, et la manière dont les couleurs sont en raccord avec la nature. Cependant on y aperçoit seulement une partie du spectre du festival de couleurs promis en couverture.